Équipe nationale: Aliou Cissé et son staff restés 6 mois sans salaires

0 64

Le sélectionneur des « Lions » est resté six mois sans percevoir le moindre centime de son salaire, révèle le journaliste sportif Bakary Cissé. Cette situation qui intervient à la veille des prochaines joutes continentales en Côte d’Ivoire, où le Sénégal doit défendre son titre, a laissé pantois les dirigeants sénégalais, qui comptent mettre les bouchées doubles afin que les « Lions » reviennent de la Côte d’Ivoire avec un résultat probant.

 

S’il a connu pareille situation au début de sa nomination sur le banc des « Lions », le sélectionneur pensait que ce genre de fait était désormais rangé aux oubliettes. Mais, lui et l’ensemble de son staff technique n’en croient pas à leurs yeux puisque depuis le mois de juin dernier, aucun versement de leur salaire n’a été noté.

Toutefois, s’ils ont conscience que le salaire a un caractère alimentaire, Aliou Cissé aurait tout fait pour tuer cette information dans l’œuf afin qu’elle ne s’ébruite pas à quelques encablures de la 34e biennale du football africain. Ce choix cornélien semble trahir l’homme aux dreadlocks, qui n’est pas seul dans cette situation puisque tous les membres de son staff technique broient du noir pour n’avoir encaissé aucun kopeck pendant tout ce temps.

Silence radio au ministère des Sports

Alors, du côté du ministère des Sports, joint par Dsports.sn, c’est silence radio et boule de gomme. Au vu de la gravité de la situation, aucune des personnes interpellées ne souhaite se prononcer sur la question. Mais du côté du Trésor, on confirme l’information avant de signaler que toutes les dispositions sont prises pour qu’Aliou Cissé passe à la caisse pour un solde de tout compte avant le démarrage de la compétition.

Pour rappel, le 7 novembre 2022, Aliou Cissé a paraphé un avenant de son contrat avec un salaire mensuel de 20 000 000FCFA en net d’impôts et une prime de signature de 120 millions FCFA à raison de 30 000 000FCFA par trimestre à compter de la signature dudit contrat.