Horreur à Guédiawaye: Un talibé écrasé par un car de transport d’élèves

0 61
Un talibé est mort dans des conditions atroces à Guédiawaye. Selon L’Observateur, le gamin, âgé entre 7 et 8 ans, s’était glissé la veille sous le bus de transport d’élèves pour dormir. Il ne se réveillera jamais. Il a été écrasé par les pneus du véhicule.

 

Parmi les témoins, un vendeur de café a confié que le gamin avait l’habitude de squatter les lieux logeant la devanture du stade Ibrahima Boye. Il raconte qu’un matin, il a assisté à une « vive réaction » du chauffeur du camion de ramassage d’ordures : « Ce dernier, constatant que des ordures ménagères versées la veille restées collées aux pneus du véhicule, s’était penché pour les enlever, mais il a eu la surprise de voir un jeune garçon dormant à poings fermés. Le chauffeur l’avait bruyamment réveillé avant de lui offrir de l’eau pour se laver le visage et le chasser. »
Le talibé est revenu dans la nuit de jeudi à vendredi, choisissant de dormir sous un bus stationné à la même place qu’occupait le camion de ramassage d’ordures. Le chauffeur du bus se pointe tôt le vendredi pour le ramassage des élèves et, ne se doutant de rien, démarre. « La violence du choc est telle que la tête du talibé est complètement écrabouillée », rapporte le journal.
C’est après le départ du véhicule que les riverains ont accouru, parmi eux le vendeur de café, pour faire la découverte macabre avant d’alerter le poste de police de Wakhinane Nimzatt.
Après le constat d’usage, le corps a été acheminé par les sapeurs pompiers à la morgue de l’hôpital Idrissa Pouye pour les besoins d’une autopsie. Une enquête est ouverte pour identifier le défunt et retrouver son maître coranique et éventuellement ses parents.