Sécurisation du vote: La coalition « Diomaye Président » développe un logiciel de remontée des résultats le 24 mars

0 463

Le parti Pastef s’active pour une élection transparente. Le parti de Ousmane Sonko a développé un logiciel de remontée des résultats de vote le soir du scrutin du 24 mars. Ce, pour éviter toute confiscation de l’expression des voix des Sénégalais. 

 

« L’élection présidentielle qui se déroulera le 24 mars sera un tournant majeur pour notre pays et pour toute l’Afrique. Vous savez combien il est important que nous puissions garantir notre victoire en sécurisant le vote des Sénégalais », fait savoir la coalition Diomaye président.
En effet, l’état-major politique du candidat Bassirou Diomaye Faye estime qu’il faut sécuriser les lieux de vote et le processus de remontée des résultats pour, dit-il « éviter toute confiscation de la voix des Sénégalais ».

C’est à ce titre que « les équipes du SNIT (Secrétariat National à IIT et aux
Statistiques) ont développé un logiciel pour permettre la remontée des résultats de vote de façon sécurisée ».

La coalition « Diomaye Président » demande donc à tous les mandataires de s’approprier cet outil, de suivre les formations programmées par le SNIT et le SENOPE (Secrétariat national aux opérations électorales).

Car, pour la coalition, « leur victoire passe par notre capacité et notre détermination à garantir l’intégrité et l’inviolabilité des résultats du vote ».
Avant de lancer un message aux mandataires : « vous en serez les garants grâce à l’utilisation de cet outil en parallèle au processus classique et légal de remontée des résultats. Je vous encourage donc à prendre contact avec les responsables du SENOPE et le SNIT pour vous insérer dans le planning de formation ».