Dionne2024 vers une inter-coalition: Macky Sall veut lâcher Amadou Bâ au profit de Boun Dionne

0 315

Le quotidien « les Échos » du jour a révélé des tractations intenses au sein de la coalition au pouvoir Benno Bokk Yakaar pour changer de candidat à quelques jours de la présidentielle du 24 mars. À en croire le journal, le virage à 180° du Président Macky Sall profite à son ancien Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne. Ce dernier figure d’ailleurs dans la liste des 19 candidats retenus par le Conseil constitutionnel.

 

Les Échos révèle que les manœuvres en question se déroulent « depuis le milieu de la semaine dernière pour faire avaler cette pilule aux responsables » de l’APR, le parti présidentiel. Le journal rapporte que le Parti démocratique sénégalais (PDS) et son candidat, Karim Wade, ont été approchés pour apporter leur soutien au candidat alternatif, nouveau choix de Macky Sall pour le succéder à la présidence de la République.

Seulement, rappelle la même source, le Front démocratique pour une élection inclusive (FDPEI), qui regroupe les candidats dits spoliés dont Karim Wade, est à l’écoute de la Cour suprême suite à son recours contre le décret convoquant le corps électoral le 24 mars.

Pendant ce temps, Mahammad Dionne essaie d’attirer le maximum de soutien autour de sa candidature. « Je voudrais lancer un appel à toutes les forces de progrès, à tous ceux qui croient à la démocratie et à la République, à nous rejoindre pour la formation d’une inter-coalition autour de la coalition Dionne2024, a lancé l’ancien chef du gouvernement, repris par Les Échos. Cette inter-coalition devra être le bloc républicain et démocratique avec une seule ambition: protéger la nation des dérives de l’extrémisme violent, de dérives de tout ce qui est contre la République, de tout ce qui est contre la démocratie ».