Présidentielle reportée au Sénégal: La France demande à Macky Sall de fixer une nouvelle date sans délai

0 124
La France, via le Quai d’Orsay a réagi à la décision du président Macky Sall de suspendre le processus électoral à quelques heures du lancement officiel de la campagne pour la présidentielle du 25 février prochain. Par une déclaration du porte-parole adjoint du ministère français de l’Europe et des affaires étrangères, ce dimanche, la France déclare suivre avec une vive attention, la situation au Sénégal.

 

« Nous appelons les autorités à lever les incertitudes autour du calendrier électoral pour que les élections puissent se tenir dans le meilleur délai possible et dans le respect des règles de la démocratie sénégalaise », lit-on sur une note du Quai d’Orsay envoyé à la presse.
S’appuyant sur le prétexte d’une supposée crise institutionnelle entre l’Assemblée nationale et le Conseil constitutionnel, le chef de l’État Macky Sall s’est adressé à la nation, hier samedi, pour annoncer la signature d’un décret abrogeant celui portant convocation du corps électoral. En d’autres termes il a annulé le processus électoral en cours, sans fixer une nouvelle date.