Mondial U17: Le Sénégal dépose un recours à la FIFA contre l’alignement d’un joueur français

0 76

Éliminé par la France en huitième de finale de la Coupe du monde U17, mercredi, la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) a déposé un recours auprès de la FIFA pour disqualifier la France de cette compétition pour alignement d’un joueur inéligible en l’occurrence, Yanis Ali Issoufou Abdoul Khadre. Ce dernier aurait été aligné avec les U17 de l’équipe nationale nigérienne.
 

« Lors du dernier tournoi de la zone UFOA B qui est une compétition officielle qualificative à la CAN U-17 « Algerie 2023 » et elle-même qualificative à la Coupe du Monde « Indonésie 2023″ le même joueur avait été aligné pour jouer pour l’équipe nationale du Niger comme attestent les feuilles de match jointes », lit-on dans le courrier de dénonciation de la Fédération Sénégalaise de Football.

L’instance dirigeante du football sénégalais souligne que ce « joueur a joué deux tournoi officiels (CAF et FIFA) de la même catégorie et de la même compétition FIFA (U-17) avec deux nationalités différentes (nigérienne et français) ».

D’après le secrétaire général de la FSF, « l’article 8, b des Statuts et transfert des joueurs stipule clairement qu’il n’est pas autorisé à jouer pour sa nouvelle association dans toute compétition à laquelle il a déjà participé pour son ancienne association ». Le joueur Yanis, ayant joué pour le Niger ne pouvait plus jouer pour la France ».

Aussi, poursuit-il, « l’article 24 du Règlement de la Coupe du monde U-17 « Indonésie 2023″ fait ressortir que tous les joueurs doivent être éligibles en équipe représentative conformément aux statuts de la FIFA, au Règlement d’application des Statuts de la FIFA et à toute autre règlement de la FIFA applicable ».

« Il s’y ajoute, selon le même texte, que les associations membres participantes ne doivent aligner que des joueurs éligibles et qu’en cas de manquement à cette obligation, les dispositions du Code Disciplinaire de la FIFA pertinentes s’appliquent », a indiqué Victor Seh Cissé dans le courrier de dénonciation.

La FSF demande au Directeur de la compétition de la Coupe U17 de « disqualifier la France de cette compétition de la Coupe du Monde U- 17 « Indonésie 2023″ pour alignement d’un joueur inéligible ».