Suicide à la centrale électrique de Hann: Un gendarme se tue par balle

0 317

Libération décrit la fin tragique d’un gendarme en service à la Lgi de Mbao. D’après le journal, S. Name, âgé de 25 ans, a usé de son arme de service pour se donner la mort.

 

La scène d’horreur s’est déroulée à la centrale électrique de Hann. Avant de se suicider, le gendarme qui était de garde, a pris le soin d’envoyer des messages à ses proches, leur expliquant que « sa vie n’avait plus de sens à cause des multiples dettes accumulées en faisant des paris en ligne », détaille la source.

Celle-ci confie que S. Name, « harcelé par des créanciers qui menaçaient de le poursuivre en justice » a préféré se tirer une balle dans la tête.