Sénégal-Côte d’Ivoire: L’arbitre gabonais sanctionné et retiré pour le reste de la CAN

0 293

L’arbitre gabonais Pierre Ghislain Atcho, considéré comme l’un des officiels les plus prometteurs d’Afrique, fait face à des critiques sévères et à des conséquences professionnelles à la suite de sa gestion du match Sénégal-Côte d’Ivoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

 

 

Ce match, qui s’est conclu par la victoire des Éléphants aux tirs au but, a été marqué par des décisions arbitrales controversées, entraînant la décision de la Confédération Africaine de Football (CAF) de ne plus inclure Atcho dans la liste des arbitres pour les phases ultérieures de la compétition.

La performance d’Atcho a été largement critiquée, notamment pour n’avoir pas expulsé le joueur sénégalais Sadio Mané après une faute qui aurait mérité un carton rouge selon les observateurs. De plus, il a refusé de consulter l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) pour un penalty qui semblait évident en faveur d’Ismaila Sarr. Ces erreurs ont soulevé des questions sur sa capacité à arbitrer à un niveau aussi élevé.

Le point culminant de la controverse est survenu lorsqu’Atcho n’a pas immédiatement accordé un penalty clair suite à une faute d’Édouard Mendy sur Nicolas Pépé, nécessitant l’intervention de la VAR. Même après cette aide, il a omis de vérifier une possible déviation du ballon par l’attaquant ivoirien Kouamé, ce qui aurait pu remettre en question la validité de la position de Pépé sur l’action.

La CAF, réagissant aux critiques et aux appels à l’amélioration de l’arbitrage dans le football africain, a pris la décision de retirer Pierre Atcho de la liste des arbitres pour les étapes restantes de la CAN, signifiant ainsi que les fans ne le verront plus officier durant cette compétition.