Sélection d’Egypte: Écarté du banc des Pharaons, Rui Vitoria évoque un avenir prometteur

0 278

À la suite de sa récente éviction du poste d’entraîneur des Pharaons, Rui Vitoria a partagé ses impressions sur son expérience avec l’équipe nationale égyptienne. Après un parcours qui n’a mené l’Égypte qu’aux huitièmes de finale de la CAN 2023, Vitoria a vu son contrat arrêté, laissant place à Hossam Hassan dès le 6 février dernier.

 

 

Sur son compte Instagram, Vitoria a partagé un message, soulignant que bien qu’il n’ait fait face qu’à une seule défaite en 18 matchs, et malgré une nomination pour le titre du meilleur entraîneur national du monde, son ambition initiale de poser les bases pour la Coupe du Monde 2026 s’est vue interrompue.

L’entraîneur portugais a rappelé sa mission de redresser le sort de l’équipe nationale, qui avait échoué à se qualifier pour la Coupe du Monde précédente et affichait des performances en dessous du potentiel attendu dans les qualifications pour la CAN. Il souligne les défis relevés et exprime sa déception suite à l’élimination aux tirs au but lors de la dernière CAN, tout en envisageant un avenir positif pour le football égyptien.

Le passage de Vitoria à la tête des Pharaons reste marqué par la solidité des fondations établies pour l’avenir du football en Égypte. Il termine son message en remerciant le pays pour cette expérience qu’il qualifie de mémorable, laissant entrevoir une suite prometteuse pour l’équipe nationale égyptienne.