Report de la présidentielle: Les manifestants contre le vote affrontent le dispositif sécuritaire à l’Assemblée nationale

0 292

Tous les regards sont rivés sur la forfaiture organisée à l’Assemblée nationale où les députés sont convoqués en plénière pour l’examen de la proposition de loi portant report de la présidentielle 2024.

 

Au moment où ces lignes sont écrites, les forces de l’ordre ont tiré des grenades lacrymogènes pour disperser la foule venue dire « non au vote ».
Face au refus des manifestants de quitter les abords de l’Assemblée nationale, les forces de l’ordre leur ont lancé des grenades lacrymogènes.

Des arrestations ont été également notées, mais la détermination des populations est manifeste et la foule s’agrandit au fur et à mesure, malgré le dispositif sécuritaire.