Rencontre avec des candidats recalés: Macky Sall favorable à la libération des détenus politiques

0 284

Les langues se délient à propos de la rencontre entre Macky Sall et certains des candidats recalés après la phase de vérification du parrainage. Ces derniers, en plus de la question du parrainage, ont aussi abordé la libération de certains détenus politiques comme Bassirou Diomaye Faye, Cheikh Omar Diagne, Abdou Karim Guèye dit « Karim Xrum Xakk », entre autres. 

D’après Mouhamed Ben Diop, il a été demandé au chef de l’État que « le ministère public ne s’oppose pas à certaines demandes de liberté provisoire ».
Sur ce point, d’après toujours le Pr. Diop, « le président Macky Sall s’est engagé à donner des instructions » allant dans ce sens. Ce qui pourrait être une chance pour le candidat Bassirou Diomaye Diakhar Faye, actuellement détenu au Cap Manuel.
Revenant sur le sens de leur audience, Mouhamed Ben Diop explique que le président les a invités « sous le sceau de la République » et que « s’il s’agissait du président de l’APR », il ne serait pas à la rencontre.
En outre, il précise que cette démarche entre en droite ligne avec la stratégie mise en œuvre par le Collectif des candidats spoliés qui consistait à rencontrer les parties prenantes. « Avant le président Macky Sall, nous avons rencontré l’Union européenne », a-t-il rappelé.
Le fait est que, selon lui, « le président Macky qui a été saisi le 15 janvier, a attendu la publication de la liste définitive pour réagir ». Le Pr. Ben Diop a insisté sur la nécessité, pour eux, de « rétablir les milliers de citoyens sénégalais considérés comme introuvables dans le fichier électoral ».