Régularité des parrainages: Le Conseil constitutionnel met en place son propre détecteur de doublons

0 62

Pour la transparence des parrainages en vue de la présidentielle de 2024, le Conseil constitutionnel a mis en place un logiciel spécifique pour renforcer le processus de vérification notamment la détection des doublons, conformément à la décision nº 1/E/2023 de cette institution.

 

 

Le logiciel mis en place joue un rôle essentiel dans le processus de vérification. Il est conçu pour contrôler l’authenticité des signatures de parrainage, un élément crucial pour l’éligibilité des candidats. Sa fonctionnalité principale réside dans la détection des doublons et la validation de l’exactitude des informations fournies par les parrains. Cette étape assure que chaque parrainage respecte les critères établis, notamment en termes d’identité des parrains et de distribution géographique.

Selon des informations, le Conseil constitutionnel a intégré dans ce logiciel des algorithmes avancés pour effectuer des vérifications minutieuses. Ces vérifications incluent, mais ne se limitent pas à l’authentification de l’identité des parrains et la conformité avec les critères régionaux et quantitatifs exigés par la loi. L’objectif est de s’assurer que chaque parrainage est légitime et conforme aux normes électorales, éliminant ainsi les risques de fraude ou d’irrégularités.

À noter que des jours plutôt, le F24 a mis à la disposition de ses candidats un logiciel permettant de vérifier et de procéder au  dé- doublonnage externe, de sorte qu’il n’y ai point de doublons externes entre les différents candidats membres du F24.

Selon la plateforme, les dispositions sont également prises pour une maîtrise de la carte électorale afin de garantir une représentation fiable dans tous les bureaux de vote sur l’étendue du territoire afin de procéder de manière précise et autonome au recensement des votes et à la compilation des résultats à temps.