Présidentielle 2024: 15 candidats exigent la tenue du scrutin avant le 2 avril

0 245

Le Collectif FC25, composé de 15 candidats à l’élection présidentielle exige la tenue du scrutin présidentiel avant le 2 avril 2024.  Dans un communiqué, ce collectif informe avoir pris acte de la « décision du Conseil constitutionnel annulant certaines dispositions légales et décrets, notamment la loi numéro 4/2024 et le décret n° 2024-106 du 03 février 2024 ».
 

Le collectif constate également sa décision selon laquelle « l’élection présidentielle ne peut être reportée au-delà de la durée du mandat présidentiel. Qu’en conséquence, la nouvelle date du scrutin de même que celle de la passation de service entre le président et son successeur, doivent se tenir au plus tard le 02 avril 2024 ».

Le FC25 rappelle aux autorités compétentes l’urgence d’exécuter la « décision du conseil constitutionnel d’organiser un nouveau scrutin dans les meilleurs délais pour respecter la date butoir du 02 avril 2024 qui coïncide avec la fin du mandat présidentiel ».

Les 15 candidats rappellent à l’opinion nationale et internationale que le « mandat du Président Macky Sall, conformément à la décision du Conseil constitutionnel, se termine obligatoirement le 02 avril 2024 et qu’il ne peut rester au pouvoir ou faire autorité au-delà de cette date ».

Le collectif FC25 exhorte peuple sénégalais à continuer la mobilisation pour le respect de la légalité constitutionnelle.

Les Signataires :
Aliou Mamadou DIA
Mamadou Lamine DIALLO
Elhadji Mamadou DIAO
Cheikh Tidiane DIEYE
Déthié FALL
Pape Djibril FALL
Diomaye Diakhère FAYE (représenté par son mandataire Amadou BA)
Malick GAKOU
Serigne MBOUP
Aly Ngouille NDIAYE
Daouda NDIAYE
Anta Babacar NGOM
Khalifa Ababacar SALL
Thierno Alassane SALL
Habib SY