Maçon tué à Ziguinchor: Un des présumés meurtriers arrêté

0 282

Fin de cavale pour Saliou Aw alias Baye Zale. Selon Libération, il s’agit d’un des présumés meurtriers de Zakaria Diédhiou, un jeune apprenti-maçon. La victime, la trentaine, a été battue à mort par une bande de conducteurs de moto « Jakarta ».

 

 

 

Activement recherché par les éléments de la Brigade de recherches du commissariat urbain de Ziguinchor, le suspect a été repéré suite à un signalement dans le quartier de Kadior, situé dans la périphérie de Ziguinchor.

Soumis à un interrogatoire serré par les hommes du commissaire de police Malick Dieng, Baye Zale a fini par tout avouer : « Je reconnais avoir fait partie du gang qui a battu à mort Zakaria Diédhiou. »
Il s’est empressé toutefois d’ajouter : « C’est l’agent des eaux et forêts de Ziguinchor, qui était en faction dans la zone, qui nous a induit à l’erreur. C’est elle qui nous a dit que Zakaria Diédhiou était un voleur, et que ce dernier lui aurait volé 300 000 F CFA. Elle s’est mise à crier avant de nous demander de poursuivre Zakaria Diédhiou. »L’agent en question, A. Tall a nié cette version des faits, affirmant « avoir agi dans le cadre de la lutte contre le trafic illicite de bois en Casamance ».

Déférée en compagnie de Baye Zale, elle a obtenu une liberté provisoire. Le suspect, lui, est écroué pour mise en danger de la vie d’autrui, coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort, poursuit le journal.