Les 100 jours de Diomaye-Sonko: Rattrapé par sa dette fiscale, Bougane parle de « bilan sombre » !

0 133
Cent (100) jours après l’arrivée au pouvoir du tandem Bassirou Diomaye Faye-Ousmane Sonko, Bougane Guèye a fait son procès. Le président du mouvement Gueum Sa Bopp a dressé un bilan sombre pour le nouveau régime. A signaler que Bougane qui s’agite comme s’il était le « chef » de l’opposition sénégalaise, n’a jamais franchi l’obstacle des parrainages à la veille des élections.

 

 

« 100 jours de songes
100 jeunes meurent à
100 pas de St-Louis
100 gênes pour Sonko
Le projet illusoire aux promesses viles cède la place à une misère accrue et généralisée
Le PM, en déplacement à Ndar,  pour un concept ayant échoué depuis sa 1re édition, n’a pas daigné saluer la mémoire de cette jeunesse qui a pourtant donné de son sang pour le triomphe de la démocratie contre la dictature de Macky Sall. Inhumain !  Inadmissible !
Le silence de Sonko sur la tragédie des migrants du 1er juillet est la preuve d’un échec et le symbole du désespoir de jeunes Sénégalais braves, plus particulièrement les marchands ambulants.
100 jeunes Sénégalais périssent en mer ! C’est plus qu’une tragédie ! Diomaye et Sonko doivent agir pour stopper cette hémorragie.
Au sang des jeunes s’ajouteront les larmes des femmes et des enfants vivant dans des eaux pluviales qui ont englouti les promesses d’une bande d’impôtiers plus enclins à racketter le secteur privé sénégalais qu’à panser les maux d’un peuple escroqué.
Fenn dou péxé… »
Bougane Guèye Dany
Leader du mouvement Gueum Sa Bopp « Les Jambaars »