Fonctionnaires milliardaires au Sénégal: Cheikh Bamba Dièye pointe les agents des régies financières

0 42

La révélation est de Cheikh Bamba Dièye. L’administration sénégalaise concentrerait trois centaines de super-riches. «Nous avons une classe de 300 milliardaires qui sont des fonctionnaires», révèle le leader du FSDBJ, candidat à la présidentielle de 2024, dans un entretien paru ce mercredi dans Wal fadjri.

L’ancien ministre, qui tourne le regard vers les agents des régies financières (DGID, Trésor, Douane…) et des ministères de l’Économie et des Finances, de poursuivre : «Les banques les connaissent. Le premier salaire est très en-deçà de 3,5 millions de francs CFA. Ce qui veut dire qu’on a un problème. Il est urgent qu’on crée un corps des hauts fonctionnaires pour que tous ceux qui gèrent des régies financières, pendant la période de leur engagement dans le fonctionnariat, ne puissent absolument pas avoir à faire de la politique. C’est une question de bon sens.»

Cheikh Bamba Dièye s’est fait une religion : «Il est dangereux de confier notre pays à un acteur politique riche en milliards de francs CFA dans le marasme économique sénégalais.»

L’ancien maire de Saint-Louis lance cette plaidoirie au moment où plusieurs agents ou ex-agents de la Direction générale des impôts et domaines (Amadou Bâ, Mame Boye Diao, Bassirou Diomaye Faye…) sont sur la ligne de départ de la présidentielle de 2024 et que des voix s’interrogent sur l’origine de leur fortune supposée.