Financement de l’émigration par l’opposition: Pape Ndiaye invité à apporter des preuves par l’ADHA

0 33

La bizarre sortie du journaliste Pape Ndiaye continue de défrayer la chronique. Le présentateur de l’émission « Balance » a accusé une partie de l’opposition d’avoir financé des départs à la migration irrégulière. Suite aux propos tenus , l’Ong (ADHA), Action pour les Droits Humains et l’Amitié (ADHA) invite le journaliste à apporter dans les plus brefs délais les preuves pour étayer ses déclarations.

 

« En effet, lors de cette émission, le journaliste a affirmé avoir des éléments de preuves sur la responsabilité de certains leaders de l’opposition qui seraient, d’après lui, à l’origine de cette recrudescence de la migration dite irrégulière. Il les accuse d’avoir financé et encouragé le départ des jeunes de manière irrégulière. Le financement ou la complicité d’une partie de l’opposition sur le départ des migrants irréguliers dans l’archipel des îles Canaries serait synonyme de délit grave assimilé au trafic illicite de migrants et traite des personnes » soutient le journaliste.

C’est pourquoi (ADHA) exige à ce que la lumière soit faite de sorte que toutes les responsabilités soient situées et que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur, conformément à la réglementation en vigueur.

Par la même occasion, ADHA invite les journalistes, les chroniqueurs et tous les citoyens d’une manière générale, à être plus sérieux et plus rigoureux sur les questions de mobilité. Action pour les Droits Humains et l’Amitié reviendra sur les termes trafic illicite de migrants ou traite des personnes, les lois et conventions, ainsi que les sanctions prévues en de pareils cas, lors d’une rencontre dans les jours à venir.