Fête de l’Ascension: La communauté chrétienne célèbre la montée du Christ au ciel

0 251
Ce jeudi 9 mai, l’Église catholique célèbre l’Ascension, qui est l’élévation du Christ au ciel, 40 jours après Pâques. L’Ascension est ainsi la dernière apparition du Christ sur terre et marque la dernière rencontre de Jésus avec ses disciples, après sa résurrection.

 

Après sa mort sur la croix, le Christ, ressuscité le 3e jour, le jour de Pâques, va apparaître à plusieurs reprises à ses disciples avant de les quitter, quarante jours plus tard pour rejoindre Dieu-le-Père, selon les textes bibliques. En s’élevant au ciel, Jésus part ainsi préparer une place dans le royaume de son Père à tous ceux qui lui sont fidèles.
Toutefois, le Christ a chargé ses apôtres  de la mission de continuer son enseignement, une fois qu’ils seront remplis de l’Esprit-Saint.
Ainsi, l’Ascension de Jésus annonce également la venue du Saint-Esprit dix jours plus tard et la formation de l’Église à l’occasion de la Pentecôte.
À l’occasion de cette fête de l’Ascension, beaucoup d’enfants ont reçu pour la première fois le corps du Christ sous forme d’hostie consacrée par le prêtre : c’est le sacrement de l’Eucharistie. C’est le deuxième rite de l’initiation chrétienne, après le baptême. Le mot Eucharistie vient du grec et signifie « merci ». Et symbolise du dernier repas de Jésus avec ses disciples avant sa Passion.
Dans plusieurs diocèses du sud du pays, notamment à Kolda, Ziguinchor, Bignona, Tambacounda, Kaolack, entre autres, les enfants qui ont suivi régulièrement la catéchèse, comme recommandé par l’Église, ont reçu la première Communion.