Abdoulaye Seydou Sow: « Macky Sall m’a convoqué pour me dire ce qu’il reprochait à Amadou Bâ »

0 237

Abdoulaye Seydou Sow, ancien ministre de l’Urbanisme, a lors d’une émission télévisée, confirmé les tensions entre l’ancien président sénégalais Macky Sall et Amadou Bâ, candidat du camp de Benno Bokk Yakaar pour la Présidentielle mars 2024. Ces révélations ont été faites lors de son passage à l’émission « L’invité de MNF » sur la 7Tv, le mercredi 8 mai 2024.

 

 

Selon Abdoulaye Seydou Sow, bien que Macky Sall n’ait initialement pas affirmé publiquement vouloir lâcher Amadou Bâ, il a finalement admis en privé avoir des réserves à son égard. « Le président n’a jamais dit qu’il lâchait Amadou Bâ » a d’abord nié M. Sow avant de préciser: « Autant pour moi, il me l’a dit une seule fois. Un lundi, il m’a convoqué m’a exposé ce qu’il reprochait à Amadou et qu’il voudrait changer de candidat. »

L’ancien président sénégalais a envisagé de consulter d’autres figures politiques avant de prendre une décision finale concernant son soutien à Amadou Bâ. « Je vais consulter les autres et je prendrai la décision mercredi en Sécretariat exécutif national. Mahmout Saleh, Oumar Sarr, Benoît Sambou… » a-t-il déclaré selon M. Sow. Cette démarche montre une certaine prudence et la recherche de consensus au sein de son cercle politique avant de se mouiller.

Lors d’un autre rendez-vous dans la même chaine, Madiambal Diagne, avait initialement abordé le sujet de la relation tendue entre les deux hommes, qui a d’ailleurs été valorisé par Abdoulaye Seydou Sow. « Madiambal a été formidable dans l’analyse » a-t-il mentionné ce 8 mai.

En dépit des rumeurs et des tensions apparentes, Abdoulaye Seydou Sow a affirmé son soutien continu à Macky Sall, notamment lors d’un appel en direct à Kaffrine.