Emprisonné pour collecte illicite de données: Diop Taïf de Pastef libre comme le vent

0 56

Mouhamadou Lamine Bara Diop, plus connu sous le nom de Diop Taïf, a été relaxé purement et simplement des accusations de collecte illicite de données à caractère personnel. Ce, après avoir passé plus de cinq mois en détention.

 

Lors de son jugement le 8 novembre, Diop Taïf, militant du parti Pastef avait farouchement nié toutes les accusations portées contre lui par les agents de l’administration pénitentiaire de la prison de Rebeuss. Son procès avait suscité un vif intérêt.

Le verdict rendu ce mercredi 22 novembre, offre à Diop Taïf une liberté totale à partir d’aujourd’hui.