Cyberattaque contre des opposants: Après Mimi Touré, c’est au tour d’El Malick Ndiaye

0 74

Les attaques contre les comptes sociaux de l’opposition font florès. Après Aminata Touré dont la page Facebook est l’objet d’attaque, El Malick Ndiaye de l’ex Pastef relaie, à son tour, sa plainte et celle de Jotna Media.

 

« Face à la force de l’argument, déclare le chargé de com de Pastef, ils nous opposent toujours l’argument de la force et de la farce. Ces méthodes basses sont à condamner ».

« Comme Mme Aminata Touré, poursuit-il, ma page subit des attaques depuis 3 semaines et c’est le cas pour Jotna Media aussi. Ne vous fatiguez car nous anticipons toujours sur des alternatives. Vous avez perdu à jamais la bataille de l’opinion, car nous avons la vérité avec nous ».