El Malick Ndiaye: « Lorsqu’on m’ôtait le bracelet électronique, j’étais sur la route de Tivaouane » (Vidéo)

0 293

Le responsable national chargé de la Communication du parti Pastef, El Malick Ndiaye est revenu sur les moments qui ont marqué sa libération du bracelet électronique que la justice Sénégalaise lui avait fait porter dans le cadre de l’entreprise de démantèlement du parti Pastef par le pouvoir de Macky Sall.

 

El Malick Ndiaye révèle que « c’est le mardi 5 mars dernier que le bracelet électronique a été ôté de mon pied ». En effet, il était placé sous contrôle judiciaire et devait suivre une formation hors de Dakar. Lorsqu’il a posé le problème au juge d’instruction, un avis favorable a suivi sa requête alors qu’il s’y attendait le moins.

C’est sur la route de Tivaouane qu’il a été appelé le surlendemain, pour le retrait de cet objet encombrant au grand bonheur de ses parents, de ses enfants et amis. Le préposé à la communication de Pastef s’est également réjoui du travail remarquable abattu par ses avocats qui, dit-il « ne nous ont demandé aucun centime pour notre défense ».

Regardez !