Drame à Sacré Coeur: Un entrepreneur chute du 5è étage d’un chantier et meurt

0 540
L’entrepreneur Moussa Bâ est mort dans des conditions atroces. Il a chuté du 5e étage d’un immeuble en construction à la suite d’une dispute avec un ouvrier qui travaille sur le chantier. D’après L’Observateur, la scène d’horreur a eu lieu samedi dernier à Sacré Cœur.

 

Le journal confie que la victime qui gère une activité commerciale de location de planches de coffrage utilisées dans des chantiers de construction de bâtiments, en compagnie de son grand-frère, a débarqué sur les lieux aux environs de 17 heures. « D’un pas alerte, il s’est engouffré dans l’immeuble, demandant à parler avec le chef de chantier, arguant que ce dernier à qui il avait loué un certain nombre de planches de coffrage, ne semblait pas disposer à lui payer ses 150 000 F CFA », racontent des témoins.

Repris par la source, ils déclarent que Bâ, pendu au téléphone, avisait son grand frère de son intention de se faire payer, à défaut de quoi, il allait récupérer ses planches.

Joignant l’acte à la parole, Bâ se rue sur les planches, mais sera stoppé net par un des ouvriers, B. Diaw, employé par le chef de chantier. Il s’en suit une vive altercation entre les deux hommes: « Ba qui se trouvait sur un balcon dépourvu de grille de sécurité, est attaqué par Diaw qui, armé d’une pierre, l’a atteint à la tête », narre L’Obs. Qui indique que « la violence du coup est telle que Ba, assommé, sera projeté dans le vide et perd la vie sur le coup ».

Après les constats d’usage, son corps a été évacué à la morgue de l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff. Son bourreau s’est aussitôt livré au commissariat de Dieuppeul. Le menuisier-coffreur sera  incessamment déféré, souffle le journal.