Crime contre l’humanité: La plainte contre Macky Sall prend effet en France

0 131

La plainte déposée en France par l’avocat français Juan Branco contre le Président Macky Sall pour crime contre l’humanité commence à prendre effet.
Me Juan Branco informe que le « pôle crimes contre l’humanité du parquet national antiterroriste français vient de prendre ses premières réquisitions dans le cadre de la procédure lancée contre M. Macky Sall et son entourage pour crimes contre l’humanité ».

 

« Nous prévenons tout porteur de mallette, tout magistrat, tout haut fonctionnaire qui chercherait à s’entremettre dans le bon fonctionnement de la démocratie sénégalaise de ce que l’incitation, la participation ou l’autorisation, directe ou indirecte, sous quelque forme que ce soit, à la commission de crimes contre l’humanité, dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique contre une population civile, est imprescriptible », a écrit l’avocat de Ousmane Sonko sur son compte X (ex Twitter).

La robe noire rappelle que ces « actes peuvent inclure décisions administratives ou judiciaires prises en violation manifeste des principes fondamentaux du droit, dès lors qu’elles ont pour vocation de participer à la persécution de populations civiles du fait de leurs idées ou de leur engagement, ou à protéger des personnes s’étant rendues responsables de la commission de crimes contre l’humanité ».

« Nous rappelons qu’aucune forme d’immunité, personnelle ou matérielle, ne pourra être revendiquée », a-t-il ajouté, appelant  » toutes les victimes et familles de victimes à continuer à se manifester ».