Choix contesté de Sonko sur Diomaye Faye: Me Juan Branco dément toute réserve autour du plan B

0 134

« La décision de Sonko ne fait pas l’unanimité », a t-on allégué ailleurs. . Me Juan Branco, au nom de ses confrères et du collectif de la défense d’Ousmane Sonko, a démenti lundi sur X l’information et d’indiquer qu’aucune réserve n’a été émise concernant le choix de Bassirou Diomaye Faye comme candidat à l’élection présidentielle de février 2024.

 

« La décision de Ousmane Sonko de choisir Bassirou Diomaye Faye pour être son candidat ne fait pas l’unanimité au sein de son pool d’avocats », selon un quotidien de la place.

Me Branco a d’abord légitimé la décision de son client, Ousmane Sonko qui, écrit-il, est un choix politique et souverain qui ne s’embarrasse d’aucun obstacle juridique.

« Nous défendrons Ousmane Sonko et ses choix quelles qu’en soient les conséquences, car à travers lui se joue une part de notre humanité. Il reste beaucoup à faire. Ne nous laissons pas distraire. Il est temps d’avancer », a insisté Me Juan Branco.

Par ailleurs, l’avocat franco-espagnol a aussi  loué  le « courage et la dignité de la juge Aïssata Bâ Diallo et du magistrat Sabassy Faye, qui sont entrés dans l’histoire et qui entreront en quelques mois dans la gloire ».

« Il nous appartient d’en protéger tous ceux qui ont décidé de s’engager, en multipliant les recours, procédures et initiatives qui leurs permettront de prospérer ».