Chavirement d’une pirogue de 40 journalistes: La CJRS invite à plus de prudence

0 109
C’est avec stupéfaction que la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRS) a appris le chavirement d’une embarcation avec à son bord une quarantaine de journalistes au niveau de la plage de la Voile d’or. Un accident qui a causé plus de peur que de mal. 

 

« Ces derniers venaient de participer à un petit-déjeuner de presse pour discuter des thématiques ci-après : changements climatiques, pêche, émigration irrégulière, pétrole et gaz. Dans le même cadre, s’inscrivait la visite en pirogue de quelques sites comme l’aire marine protégée de Gorée, le cimetière des bateaux et le port des hydrocarbures. Une visite qui n’aura finalement pas lieu, à cause de ce chavirement. Heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. Tous ont pu être sauvés grâce à la prompte réaction des gens qui étaient sur la plage », déplore Migui Marame Ndiaye dans un communiqué parvenu à la presse.
Cet accident est survenu ce dimanche 12 novembre. À cet effet, la CJRS  exprime sa compassion et invite les reporters à plus de prudence.