Bocar Ndiongue-Ex-cadre de l’APR: « C’est l’ostracisme et l’exclusion qui facilitent la défaite d’Amadou Bâ »

0 142

Désormais ex-cadre de l’Alliance Pour la République (APR), le responsable Bocar Ndiongue prédit avant l’heure, la défaite du candidat de Benno Bokk Yakaar aux Parcelles Assainies de Dakar. Bocar Ndiongue qui avait assuré la défaite de Moussa Sy lors des Locales et donné une consigne de vote à cette fin, a révélé que « sur 4 habitants des Parcelles, les 3 sont contre le Premier ministre, Amadou Bâ ».

 

Connu comme un fervent défenseur du Président Macky Sall sur les plateaux de télévision et les studios de radio, Bocar Ndiongue prédit la défaite d’Amadou Bâ aux Parcelles Assainies de Dakar.

Pour ce cadre de l’Apr, Amadou Bâ « est sur une très mauvaise pente, pour avoir fait de son frère, Abass, le coordonnateur de fait de la coalition Benno Bokk Yakaar au Parcelles ». Bocar Ndiongue de révéler : « Approché par les leaders de Yewwi, nous avions prédit la défaite de Moussa Sy lors des Locales et donné une consigne de vote contre lui. Les urnes nous ont donné raison », rappelle le cadre Apr, qui prévient que la même consigne sera donnée contre Amadou Bâ.

« Nous avons été le seul à le défendre lors de sa disgrâce, mais au lieu de nous rendre la monnaie de notre pièce, il nous combat », renseigne M. Ndiongue, qui ajoute ne rien comprendre dans la démarche et les actes que pose le Premier ministre.

« Amadou Bâ qui n’a promu aucun cadre des Parcelles, a mis son frère qui n’envie pas les ministres en termes de moyens, devant tous les responsables de l’Apr et de Benno, pour la collecte des parrainages. Au jour du scrutin, il se rendra compte que sa stratégie n’a pas payé, car son frangin qui habite les Maristes, ne peut pas convaincre les Parcellois qui voteront contre lui.»

Bocar Ndiongue est catégorique : « pour la présidentielle de 2024, Amadou Bâ va essuyer aux Parcelles, le même revers que lors des Locales. Et s’il ne peut pas gagner sa localité, comment le pourrait-il pour le Sénégal ».

Le responsable de la mouvance présidentielle fait savoir qu’il n’a aucun regret pour les années passées à défendre Macky Sall. « Macky Sall a un bilan palpable. Il a imprimé son passage à la tête du pays, avec des réalisations. C’est sur cette base que nous le défendons, contrairement à Amadou Bâ qui n’a rien fait aux Parcelles».

Bocar Ndiongue qui informe avoir gelé ses activités au sein de l’Apr, dit approuver les actions du maire de Dakar aux Parcelles, notamment pour la voirie mais aussi pour le secteur de la santé, avec le projet d’érection d’un hôpital de niveau 3.

« Amadou Bâ qui a attendu que les équipes de la mairie de Dakar se déploient aux Parcelles pour venir lancer des travaux pour la voirie, saura le jour du scrutin, que les milliers d’électeurs de la localité ne sont pas son bétail électoral », fait remarquer Bocar Ndiongue, qui promet de s’engager personnellement, pour la défaite du candidat de Benno aux Parcelles.

En attendant le dépôt des fiches de parrainages et la validation des candidatures, quelque chose d’inédit se prépare aux Parcelles Assainies où ce désormais ex-cadre de l’Apr avec ses partisans entendent jouer un grand rôle d’ici l’élection présidentielle du 25 février 2024.