Abdou Latif Coulibaly: « J’ai démissionné parce que Macky Sall a trahi ses engagements » (Vidéo)

0 238

Il a fallu que Macky Sall finisse son discours, annonçant l’annulation du décret qui convoque le corps électoral ce samedi 3 février, pour que le ministre Abdou Latif Coulibaly jette l’éponge. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase selon lui parce que rappelle-t-il, « en 2016, il a parcouru le Sénégal pour faire croire aux Sénégalais que la Constitution était verrouillée tant du vue du nombre de mandats, que de la durée ».

 

A quelques jours du démarrage de la campagne électorale, « Macky Sall n’avait pas le droit de prolonger son mandat, encore moins l’Assemblée nationale » dénonce Latif Coulibaly. Il a laissé croire qu’il y’a des moments dans l’histoire où on ne doit plus se taire. A rappeler que le juge du Conseil constitutionnel Cheikh Tidiane Coulibaly qui n’est personne d’autre que son grand frère est accusé de « corruption » en même temps que son confrère Cheikh Ndiaye.

Des accusations portées contre eux par le candidat du PDS Karim Wade et pour lesquelles, une commission d’enquête parlementaire est mise en place par l’Assemblée nationale qui tient une séance plénière ce lundi 5 février.

Regardez !