Voyage du Président Diomaye à Nouakchott: Les réfugiés mauritaniens au Sénégal se signalent

0 233

Le président de la République sénégalais Bassirou Diomaye Diakhar Faye s’est rendu ce jeudi, à Mauritanie chez le président Mohammed Ould Ghazouani pour une visite officielle après son accession au pouvoir. Une occasion saisie par le Comité de pilotage et de suivi pour la résolution juste, durable et définitive du dossier des réfugiés mauritaniens au Sénégal pour élever la voix.

 

Cette structure des réfugiés mauritaniens rappelle au chef de l’Etat sénégalais que leur problème reste entier. Dans un communiqué, les mauritaniens rappellent que depuis les évènements tragiques de 1989, « plus de 65.000 Mauritaniens ont été déportés ».

Pour attirer l’attention des nouvelles autorités, le comité de pilotage organise une conférence de presse ce jeudi au siège de la Raddho.

Entre autres questions évoquées, l’accord tripartite, l’obtention de la carte d’identité. « Sur les 25.000 rapatriés, seul 1/3 a pu acquérir la carte d’identité », lit-on dans le communiqué signé par Amadou Ndiaye, président du comité.

Le retrait de 15.000 réfugiés qui s’inscrit dans le cadre de l’accord tripartite signé le 30 mars 2012, est l’un des points qui préoccupe les mauritaniens au Sénégal. Le comité de pilotage des réfugiés déplore aussi « les accords secrets trop souvent ciblant la communauté noire pour étouffer dans l’œuf toute velléité de contestation ».