Violences politiques: La caravane de « Diomaye Président » attaquée à Thiadiaye, plusieurs blessés

0 219

Au cœur du département de Mbour, la localité de Thiadiaye a été le théâtre d’affrontements violents en marge de la campagne électorale. Mamadou Lamine Diaïté, coordonnateur départemental du parti Pastef, met en cause les partisans du maire El Hadj Oumar Youm, accusés d’avoir agressé physiquement leur caravane.

 

Selon ses déclarations, une attaque ciblée a eu lieu dans une ruelle populeuse de Thiadiaye, où sept véhicules appartenant à la caravane de Pastef ont été endommagés par des jets de pierres, entraînant des blessures graves parmi les militants, dont un responsable de cellule local actuellement en soins médicaux.

Une plainte sera d’ailleurs déposée en début de semaine, et un point de presse annoncé pour expliquer les faits.

Les témoignages recueillis par RFM auprès de Mansour Cissé, membre de la coalition Diomaye Président, corroborent en effet, cette version des faits. L’incident s’est produit lors d’une coupure d’électricité, exploitée par les agresseurs pour lancer des pierres sur la caravane en déplacement, causant d’importants dégâts matériels et des blessures, notamment à un caméraman qui a perdu cinq (5) dents suite à l’attaque. Les déclarations des deux responsables politiques mettent en lumière la tension croissante dans le cadre de la campagne électorale dans la région.

Les forces de sécurité ont été même obligés de procéder à des tirs de sommation pour disperser les agresseurs, ce qui a permis d’éviter une escalade plus grave de la violence.