Transparence de la Présidentielle 2024: Seydi Gassama sermonne Makhtar Cissé, nouveau ministre de l’Intérieur

0 256

Le président Macky Sall n’a pas suivi ses illustres prédécesseurs qui avaient nommé des ministres chargés des élections pour assurer la neutralité dans l’arbitrage des scrutins présidentiels précédents. Malgré les nombreuses réclamations de l’opposition et de la société civile, il a fini par porter son choix sur son ancien directeur de cabinet Makhtar Cissé.

 

« Il a décidé de nommer à ce poste Makhtar Cissé, qui est un technocrate. N’oubliez pas que c’est un douanier. Il est certes dans l’arène politique, mais on l’a très peu entendu dans des controverses, dans des invectives avec l’opposition » a rappelé Seydi Gassama.

Donc, « on peut estimer que même si on n’a pas eu une personnalité neutre, comme le voulait la société civile et une bonne partie de la classe politique, Makhtar Cissé va être, évidemment, digne de la confiance des Sénégalais » pense  le défenseur des droits humains.

Alors, s’il prend conscience du fait que son avenir politique va au-delà de cette élection, « je pense qu’il va s’attendre à organiser une élection correcte », a soutenu le directeur exécutif d’Amnesty International Sénégal.