Transparence, apaisement et inclusivité de la Présidentielle 2024: Alioune Tine annonce la formation de jeunes leaders

0 62

Le président de AfrikaJom, Alioune Tine, a déclaré mercredi, lors d’un plaidoyer, que plusieurs jeunes leaders des partis politiques, des syndicats et de la société civile sont formés et sensibilisés par la Fondation Friedrich Ebert pour que les prochaines élections présidentielles de février 2024 soient transparentes, apaisées et inclusives.

 

« Nous voulons des élections apaisées, des élections transparentes dans la légitimité de celui qui va être élu. Plus nous aurons des élections apaisées plus elles seront transparentes, crédibles (…), parce que l’inclusion est l’entrée de la modernité démocratique du suffrage universel avec « un homme, une voix, une femme, une voix », a-t-il soutenu.

A l’en croire, le Sénégal a connu beaucoup de difficultés auparavant mais pas élections violentes. « On a toujours eu la capacité de nous réunir, de discuter des différents contentieux afin de les résoudre par le dialogue. Pour cela, nous demandons de faire une grande campagne civilisée qui sera un débat où les gens présentent des thèses divergentes dans la sérénité et dans le respect de l’autre parce que la démocratie est la polémique qui doit se gérer pacifiquement », a expliqué Alioune Tine.

M. Tine a également rappelé qu’il faut impérativement que nous ayons une administration, une justice, et des organes de régulation qui seront impartiaux, crédibles et consensuels pour ne pas avoir l’impression d’avoir une administration indépendantiste du parti au pouvoir ou de la coalition au pouvoir .

Il ajoute : « au niveau électoral dans certains pays, les décisions de la Cour de l’union européenne permettent aux détenus de voter et d’être des candidats, cela est une avancée dans la modernité et dans le droit du suffrage ».

Alioune Tine invite le président de la République Macky Sall, à être un Président « régulateur » qui va laisser derrière lui un Sénégal à la fois stable, apaisé et réconcilié « car le pays a traversé des moments difficiles depuis 2021 ».