Tentative de meurtre: Fin de cavale pour Dof Ndèye après une descente musclée de la gendarmerie

0 220

Sous le coup d’un mandat d’arrêt, le rappeur Dof Ndèye a été appréhendé par la gendarmerie dans une maison située à Nguékokh aux environs de 4 heures du matin, selon des informations de Seneweb. Il sera transféré à la brigade territoriale de Kaolack, chargée de son dossier.

 

Genèse de l’affaire et le contexte de l’arrestation…

L’arrestation de Dof Ndèye fait suite à un incident survenu lors d’un concert à Ndoffane, où l’artiste a accusé un jeune homme de vandalisme. Le rappeur a affirmé que Boucar Faye, élève et taximan pendant les vacances, avait brisé la vitre de son véhicule. Armé d’un couteau, Dof Ndèye a maîtrisé et blessé Boucar Faye, qui a perdu beaucoup de sang avant de réussir à s’échapper. Un proche de la victime a précisé que Boucar attendait des clients après le concert quand il a été attaqué et poignardé à plusieurs reprises par Dof Ndèye.

Après l’incident, Boucar Faye, muni d’un certificat médical attestant d’une incapacité temporaire de travail de 30 jours, a déposé une plainte auprès de la brigade territoriale de Kaolack. Suite à cette plainte, les gendarmes ont lancé un avis de recherche contre le rappeur. Dof Ndèye s’est réfugié à Nguékokh, où il a éteint son téléphone pour éviter d’être localisé.

Les enquêteurs, ayant localisé Dof Ndèye dans la Petite-Côte, ont mené des investigations approfondies. Les gendarmes de la compagnie de Mbour, appuyés par des unités d’élite, ont effectué une descente musclée à Nguékokh aux alentours de 4h30 du matin. Ils ont réussi à arrêter le fugitif dans une résidence de cette localité.

Dof Ndèye est actuellement en détention et sera conduit à Kaolack pour répondre de ses actes. Cette arrestation marque la fin de sa cavale, permettant ainsi à la justice de suivre son cours.