Suicide à Kaffrine: Le policier Paul Tine se tire une balle dans la tête

0 182

Le policier Paul Tine, en service au Commissariat de Kaffrine se serait suicidé ce mardi 9 juillet, en se tirant une balle dans la tête. Alertés par la femme du défunt, ses collègues qui ont effectué le déplacement sur les lieux, ont découvert son corps sans vie dans sa salle de bain.

 

 

Originaire du village de koudiadiène (Thiès), le policier Paul Tine s’est servi de son arme de service pour passer à l’acte. La victime avait entamé une discussion téléphonique avec sa femme, après quelques échanges, le policier ne répondait plus aux messages de sa femme. C’est ainsi qu’elle a tenté de le joindre, sans succès. Inquiète l’épouse a appelé vers 16 h le Commissariat pour demander aux collègues de Paul Tine de s’enquérir de la situation. Sans attendre, les policiers se sont déplacés au domicile du sieur Tine. Sur place, aucun signe de présence humaine, les limiers ont découvert le corps sans vie de la victime gisant dans une mare de sang. Apparemment, Tine se serait suicidé dans sa salle de bain à l’aide de son pistolet de service, rapporte L’Observateur.

Informé, Baba Fall, le Commissaire de Kaffrine, s’est rendu automatiquement sur les lieux pour procéder de lui-même au constat d’usage. Pour le moment, les circonstances et le mobile du suicide restent inconnus.

Une enquête est ouverte pour en savoir plus davantage sur les faits. Le policier laisse derrière lui plusieurs enfants et son épouse. Un homme dont le professionnalisme et sa modestie sont connus de tous affirment ses collègues.