Série de viols à Tivaouane Peulh: Un maître coranique arrêté, son frère en fuite

0 267

El H. K. Daffé, maître coranique, a été arrêté et placé en garde à vue à la Division des investigations criminelles (DIC) suite à une plainte déposée par M. D. Diassé, oncle de M. A. G., âgée de 14 ans qui l’accuse de viols.

 

Pendant ce temps, M. Daffé, le frère du maître coranique aussi cité dans le dossier est en fuite et activement recherché par les limiers. D’après L’Observateur, El H. K. et M. Daffé, qui enseignent dans un Daara à Tivaouane Peulh auraient violé à tour de rôle leur élève.

« N’en pouvant plus des viols répétitifs, la fille prend la fuite et débarque chez elle à bord d’un taxi », relate le journal. Celui-ci ajoute : « En larmes, elle narre les faits à son oncle, lui précisant que c’est sous la menace d’une arme blanche qu’elle a accepté d’entretenir des rapports sexuels avec son maître coranique à deux reprises. »

« Ce qui a provoqué, dit-elle, des saignements abondants et des maux de ventre intenses ».
La victime présumée de poursuivre : Pendant que le maître coranique et propriétaire du Daara, El H. K. Daffé la menaçait avec une arme blanche pour satisfaire sa libido, son frère M. Daffé, professeur de français, l’avait ligotée en plein sommeil pour abuser d’elle ».

D’après les témoignages du quotidien, le certificat médical établi par le médecin chef de l’hôpital Principal de Dakar mentionne « une lésion hyménale semi récente à 3 heures avec présence de leucorrhées » (écoulements vaginaux anormaux).

Arrêté après le dépôt de la plainte le 4 décembre dernier, le maître coranique est passé aux aveux au moment où son frère, en fuite, est activement recherché par la DIC, souffle la source.