Sa suspension contestée au niveau du CNOSF: IIiman Ndiaye bénéficie d’un allègement de sanction

0 81

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a réduit la suspension d’Iliman Ndiaye, l’international sénégalais de l’Olympique de Marseille. Initialement suspendu pour trois matchs fermes, il ne sera finalement suspendu que deux matchs, dont un avec sursis.

 

IIiman Ndiaye avait été exclu lors de la réception de Rennes, le 3 décembre dernier, pour une semelle sur Jeanuël Belocian. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) avait estimé que le geste était volontaire et avait prononcé une suspension de trois matchs fermes.

L’OM avait saisi le CNOSF pour contester cette sanction. Le club phocéen estimait que la sanction était excessive et que Ndiaye n’avait pas eu l’intention de blesser son adversaire.

Le CNOSF a finalement entendu les arguments de l’OM. Il a réduit la suspension de Ndiaye d’un match, transformant le troisième match en sursis.

Ndiaye sera donc disponible pour la réception de Clermont, dimanche après-midi, au Vélodrome. Une bonne nouvelle pour Gennaro Gattuso, qui a besoin de tous ses joueurs pour le sprint final de la saison.