Parrainages au Sénégal: Amadou Diallo et son complice arrêtés pour fraudes électorales

0 200

Amadou Diallo, ancien opérateur de saisie à la Direction de l’Autonomisation du Fichier (DAF), est au cœur d’un scandale présumé de vente d’informations électorales sensibles. D’après des sources crédibles, citées par Emedia, Diallo aurait promis à Amadou Sow, mandataire d’un candidat déclaré à l’élection présidentielle de février 2024, de lui fournir une clé USB contenant des données cruciales pour le parrainage de son candidat.

 

La négociation entre Diallo et Sow aurait atteint un montant de 500 000 francs CFA, avec un acompte de 80 000 francs versé par Sow. Toutefois, l’accord n’a pas abouti comme prévu. Poussé par la frustration et probablement l’inquiétude de perdre son investissement, Sow s’est tourné vers les autorités judiciaires pour dénoncer cette transaction douteuse.

L’intervention de la justice a conduit à l’arrestation rapide des deux hommes impliqués. Amadou Diallo et Amadou Sow se trouvent désormais en détention, en attendant une enquête plus approfondie et une éventuelle procédure judiciaire. Cette affaire souligne les failles potentielles et la vulnérabilité du système électoral, suscitant l’inquiétude parmi les citoyens et les candidats déclarés à la présidentielle.