Obstacle du parrainage: Khalifa Sall et Anta Babacar Ngom filent vers la présidentielle

0 109
Le candidat de la coalition Khalifa Président, Khalifa Sall vient de passer l’étape du parrainage. L’ex maire de Dakar dont la candidature à la présidentielle de 2019 avait été recalée pour inéligibilité, a été réhabilité au mois d’août dernier.

 

 

Le leader de Taxawu Sénégal avait mis toutes les chances de son côté en ayant opté pour le parrainage le moins risqué, celui des parlementaires. A sa sortie du Conseil constitutionnel, la mine joviale, son mandataire Moussa Tine s’est réjoui du fait qu’après cinq (5) ans, son candidat peut enfin briguer les suffrages des Sénégalais.
« On a validé le parrainage sans stress. Mais, mes pensées vont aux candidats qui sont dans la même situation que nous en 2019 », a déclaré Moussa Tine.
Une autre candidate a créé la surprise. Il s’agit de Anta Babacar Ngom. La jeune candidate est passée là où plusieurs ténors se sont retrouvés en difficulté. Elle a, en effet, validé 45 238 parrains, soit plus du minimum requis.