Manif’ contre le report: L’UE déplore les 3 morts et appelle l’Etat à garantir les libertés

0 214

L’Union européenne a exprimé dimanche ses préoccupations concernant la situation au Sénégal, après la mort d’une troisième personne liée aux manifestations qui secouent le pays. Ces évènements surviennent dans le contexte du report contesté de l’élection présidentielle, ayant déjà entraîné deux (2) décès lors des jours précédents.

 

La réaction de l’Union européenne fait suite à celle du département d’État américain, marquant ainsi une attention internationale croissante face aux tensions politiques au Sénégal.

La diplomatie de l’UE dirigée par Josep Borrell, par le voix de son porte-parole, Nabila Massrali, a officiellement adressé les condoléances de l’Union aux familles des victimes. « Trois personnes sont mortes dans des manifestations au Sénégal. De nombreuses personnes ont également été blessées et arrêtées, » a-t-elle souligné, mettant en lumière l’ampleur des répercussions sociales des manifestations. Dans la continuité de cette intervention, l’Union européenne a appelé les autorités sénégalaises à « garantir les libertés fondamentales », soulignant l’importance du respect des droits de l’homme et de la liberté d’expression dans le pays.

Cette demande de l’UE intervient dans un moment critique pour le Sénégal, où la tension monte à la suite du report surprise de l’élection présidentielle.