Manif’ à Thiès: Massaly apparaît dans une vidéo avec une arme à feu, une plainte sur sa tête (Vidéo)

0 192

Le 12 février 2024, Maître Ousmane Diagne, Maire de la Commune de Thiès-Est, a officiellement déposé une plainte contre Mouhamadou Lamine Massaly, acteur politique résidant au quartier Dixième, pour tentative de meurtre, détention illégale d’arme à feu, mise en danger de la vie d’autrui, violence et voie de fait, ainsi que trouble à l’ordre public.

 

 

Cette démarche judiciaire a été entreprise auprès du Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Thiès.

Selon le contenu de la plainte, les faits incriminés se sont produits dans l’après-midi du vendredi 9 février 2024. Lors d’une manifestation de jeunes garçons au quartier Dixième, Mouhamadou Lamine Massaly aurait brandi un pistolet, les aurait poursuivis et aurait tenté de tirer sur eux, un acte documenté par une vidéo jointe à la plainte.

Maître Diagne rappelle également que ce n’est pas la première fois que Massaly est impliqué dans de telles actions. En mars 2021, dans des circonstances similaires, accompagné d’une bande armée, il aurait arrêté, embarqué et torturé de jeunes garçons, sans posséder aucune autorité légale de maintien de l’ordre.

La plainte souligne en outre que la détention d’une arme par Massaly est strictement illégale, faisant référence à l’arrêté N° 21 du 30 janvier 2024, par lequel le Ministre de l’Intérieur a interdit le port d’arme de toutes catégories aux personnes détenant une autorisation, sur la période du 25 janvier au 14 avril 2024.

Le Maire a aussi fait allusion à un évènement tragique du 21 mars 2021, où plus de soixante jeunes Sénégalais sont décédés, sans que les responsables ne soient identifiés ou poursuivis.