Mame Boye Diao: « Le Projet Pastef est réaliste et réalisable mais… »

0 220

L’ancien directeur des domaines, Mamadou Mame Boye Diao reste convaincu que le Sénégal peut bel et bien changer avec le nouveau régime. Mais, le candidat malheureux à la dernière présidentielle a de forts doutes sur la démarche du président de la République et son premier ministre. Il invite Bassirou Diomaye Faye et Ousmane Sonko à changer la constitution et d’autres institutions pour la réussite du projet Pastef.

 

 

« J’aurai aimé les entendre tenir au sénégalais un discours lucide en leur disant que cette rupture systémique exige de changer certaines institutions et réformer d’autres structures comme le fonctionnement de la magistrature etc », a déclaré Mame Boye Diao à l’émission « Instant T » sur Senepeople.

L’ancien directeur des domaines se dit convaincu que le changement que prônent ses anciens camarades du service des Impôts et Domaines passera nécessairement par un changement de la constitution qui pourra en ce moment porter les réformes nécessaires. « Il faut une constitution conforme au projet vendu aux sénégalais. Et cela permettra de concrétiser de manière lucide, toutes les réformes pour la marche du pays. Mais j’ai l’impression qu’ils ont peur du calendrier. Ils donnent l’impression de ne pas avoir du temps alors qu’ils en ont », a fait savoir Mame Boye Diao.

Le maire de Kolda précise que ce n’est pas en un jour ou un mois que les réformes attendues vont se réaliser. « Je ne veux pas les voir rater le train du départ, car ils ont créé un nouvel espoir dans le pays. Leur projet est réaliste et réalisable. Sauf que le ticket vice-président est une aberration. En dehors de ce point, je peux être d’accord sur les autres aspects de leur programme notamment la souveraineté sur plusieurs aspects. Tout ceci est possible, mais il faut se donner les moyens d’y parvenir », considère l’ancien directeur général de la CDC.