L’oncle du ministre Birame Soulèye Diop tué à Thiès: Les aveux du meurtrier

0 236

L’enquête sur le meurtre de Assane Diop, du nom du vigile tué au marché Nguélaw (Thiès-Nord), livre ses premiers secrets. Cette semaine, la police a obtenu des renseignements sûrs selon lesquels les meurtriers seraient une bande déférée entre temps et placée sous mandat de dépôt pour autre cause. 

 

Extraits de prison, les membres de la bande, âgés entre 19 et 26 ans, ont désigné l’un d’eux à savoir A. Diaw comme étant le meurtrier principal. Après avoir nié les faits, ce dernier est passé aux aveux, informe L’Observateur.

Pour rappel, Assane Diop par ailleurs oncle du ministre en charge des Énergies, Birame Soulèye Diop, a reçu dans un premier temps un coup de pied d’un des trois jeunes garçons: une fois à terre, l’un a pris les pieds, l’autre les bras, puis le dernier l’a égorgé à l’aide d’une machette