Khalifa Sall sur RFI: « On ne reporte pas une élection à 31 jours de l’échéance »

0 227

L’éventuel report de l’élection présidentielle 2024 agité par une certaine classe politique à 31 jours du scrutin ne repose sur aucun fondement. C’est du moins l’avis de Khalifa Sall, qui a abordé le sujet ce mercredi.

 

Khalifa Sall ne mâche pas ses mots, il dit être contre tout report de l’élection présidentielle. « C’est ma position personnelle et on ne reporte pas une élection à 31 jours. Nous sommes à 31 jours du scrutin. Ce serait sur quelle base ? Qu’est-ce qui conduirait, qu’est ce qui justifierait, qu’est ce qui expliquerait un report ? J’aimerais bien en avoir les raisons. Parce que c’est ça le vrai problème, qu’est ce qui le justifierait ? », a déclaré le leader de Taxawu Sénégal, interviewé ce mercredi par Rfi.

Le leader politique exprime néanmoins sa solidarité à Karim Meïssa Wade éliminé de l’élection présidentielle 2024 à cause de sa double nationalité.

« Nous sommes solidaires de tous les combats que nos amis, nos frères et nos camarades de lutte mènent pour préserver, protéger leurs droits. Karim doit participer, devait participer à cette élection. Qu’il puisse se battre aujourd’hui est normal et nécessaire et compréhensible », a-t-il fait savoir.