Fraude sur un joueur nigérien: La France pourrait être disqualifiée pour la suite du Mondial U17

0 85

On pourrait vivre un incroyable retournement de situation au Mondial U17 qui est en train de se dérouler en Indonésie. La France qui vient d’éliminer le Sénégal (0-0; TAB 5-3) pourrait être disqualifiée après avoir fait jouer un joueur nigérien, Yanis Issoufou.

 

 

L’attaquant de Montpellier a disputé toute la phase de groupes, en jouant les trois matchs dont deux comme titulaire. Rien d’anormal jusque-là, à un détail près : Yanis Issoufou a joué pour la sélection U17 du Niger quelques mois plus tôt, renseigne Sport News Africa.

Selon le site spécialisé, le natif de Nîmes a pris part au tournoi UFOA B avec le Mena, qualificatif à la CAN U17, elle-même qualificative au Mondial U17. « Ce qui est strictement interdit par les règlements de la FIFA. La France s’expose ainsi à une possible disqualification », lit-on.

D’après les informations de la même source, son changement de nationalité sportive n’aurait pas été notifié à la FIFA et certains membres de l’encadrement français n’étaient pas au courant de son passé sous les couleurs du Niger. Reste désormais à savoir si le Burkina Faso va bien déposer un recours et ainsi tenter d’être repêché, ce qui va chambouler la suite du tournoi.

Sous les couleurs du Niger, Issoufou a joué des rencontres face à la Côte d’Ivoire ou encore le Bénin au tournoi UFOA B des U17 au Ghana en 2022. Il avait marqué un but lors de la défaite face aux Ivoiriens, avant d’être élu homme du match contre le Bénin (victoire 3-1).

Contre le Sénégal, les dirigeants français n’ont pas pris de risque. Yanis Issoufou n’était pas sur la feuille de match.