Football en France: La fédération interdit à nouveau les pauses Ramadan pendant les matchs

0 393

Pas de pause Ramadan pour rompre le jeune pendant les matchs. La Fédération française de football (FFF) interdit à nouveau la mise en place de pause pour rompre le jeune pendant les matchs lors du ramadan qui a débuté dimanche et se conclura le 9 avril. Pas de courrier cette fois, mais un mot d’ordre identique, renseigne Rmcsport.

 

L’année dernière, la commission fédérale arbitres (CFA) de la FFF avait adressé un mail aux officiels pour leur indiquer qu’il était interdit d’interrompre les rencontres pour permettre aux joueurs musulmans de rompre le jeune pendant les matchs en s’hydratant ou en mangeant.

 

Si le message avait provoqué une vive polémique dans le foot français, la Fédération a décidé de rester ferme sur le sujet en 2024.

Eric Borghini, président de la CFA, a décidé de ne pas envoyer de nouvelles recommandations aux arbitres ou présidents de Ligues et de districts pour éviter toute « forme de provocation », confie-t-il au Parisien.

Mais il ne se refuse pas d’y avoir recours. « En revanche, si des retours nous apprennent que ça recommence (les interruptions de matchs), nous verrions pour faire une piqûre de rappel. En pro, cela m’étonnerait que cela se produise… »

 

 

La FFF se base sur l’article 1.1 de ses statuts pour cela. « Sont interdits, à l’occasion de compétitions ou de manifestations organisées sur le territoire de la Fédération ou en lien avec celles-ci: tout discours ou affichage à caractère politique, idéologique, religieux ou syndical, tout port de signe ou tenue manifestant ostensiblement une appartenance politique, philosophique, religieuse ou syndicale ou tout acte de prosélytisme ou manœuvre de propagande. »