« Fayyu Jotna »: Noo Lank appelle au retrait des cartes d’électeurs pour sanctionner le système

0 388

Le 24 mars représente une phase décisive dans l’histoire politique du Sénégal. Le cinquième président de la République sera choisi dans seulement trois jours et l’heure est à la sensibilisation. C’est dans cette optique que le collectif Noo Lank a lancé un appel fort à toutes les populations sénégalaises afin qu’elles s’acquittent de leur devoir citoyen qui consiste à voter. 

 

De par la voix du secrétaire exécutif national, le collectif a d’abord salué le déroulement de la campagne électorale marquée par des propositions programmatiques. Ainsi que le climat d’apaisement constaté de façon générale.
En outre, Noo Lank rappelle aux Sénégalais que « le levier démocratique est le moyen le plus efficace pour se faire entendre et sanctionner un régime qui a manqué de sensibilité et de considération face aux préoccupations des sénégalais ».
Cette posture découle de son slogan « Fayyu Jotna » lancé depuis les élections locales passées. Ainsi, les membres du collectif invitent les Sénégalais à aller récupérer massivement leurs cartes d’électeurs .
« Les 19 candidats sont également appelés à sensibiliser vivement leurs militants et sympathisants pour leur permettre de traduire leur volonté le jour du scrutin présidentiel », précise le communiqué parvenu à la presse. Pour finir, Noo Lank s’attend à ce que cette élection présidentielle ne soit pas entachée d’irrégularités. Car, « il y va de la responsabilité du président sortant qui a l’obligation de garantir un scrutin libre, transparent et démocratique ».