Escroquerie au visa: Visé par plusieurs plaintes, un homme d’affaires arrêté

0 256
L’opérateur économique A. A. Diouf a été arrêté par les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC). Les limiers ont été actionnés par le procureur de la République suite à plusieurs plaintes portant escroquerie au visa.

 

D’après L’Observateur, qui donne l’information, le préjudice subi est chiffré à 73 millions de francs Cfa. Dans l’une des plaintes, B. Barry explique que Diouf s’était engagé à lui trouver 5 visas à destination d’Italie pour des parents, moyennant la somme de 35 millions.  Sauf que, accuse le plaignant, « Diouf a disparu » après avoir encaissé l’argent.
D’autres victimes, M. Diome, A. Kébé et A. K. Sène, ont déclaré lui avoir respectivement versé 5,5 millions, 3,7 millions et 29,5 millions avant que le mis en cause ne se fonde dans la nature. Déféré avant hier, Diouf a avoué les faits mais a toutefois précisé qu’il a versé les montants reçus à son collaborateur et agent de joueur en Italie, N. Datzi.
D’autres victimes qui réclament 29 millions à l’opérateur économique ne se sont pas présentées à l’audition à la DIC, souffle L’Obs.