Engagement de Macky Sall à tenir la présidentielle: Les Etats-Unis ont pris acte…

0 200

Le Conseil constitutionnel du Sénégal a pris une décision importante en annulant le décret présidentiel de Macky Sall qui abrogeait le décret convoquant le corps électoral. Dans le même élan, le Conseil a déclaré inconstitutionnelle la loi adoptée par l’Assemblée nationale visant à reporter la date de l’élection présidentielle au 15 septembre 2024. Ces décisions annulent effectivement les tentatives de modification du calendrier électoral initiées tant par le Président de la République que par l’Assemblée nationale. Suite à cette annonce, le Département d’État américain a exprimé sa position à travers un communiqué publié le 16 février 2024.

 

 

Dans ce communiqué, attribué au porte-parole Matthew Miller : “Les États-Unis se félicitent de la décision prise le 15 février par le Conseil constitutionnel du Sénégal de rétablir le calendrier électoral présidentiel conformément à la Constitution sénégalaise. Nous prenons acte de la déclaration du président Sall selon laquelle il appliquera pleinement la décision du Conseil constitutionnel et prendra les mesures nécessaires pour organiser l’élection le plus rapidement possible. Nous exhortons toutes les parties prenantes à s’unir dans l’esprit de la robuste tradition démocratique du Sénégal de façon à assurer une élection libre et juste, menée de manière pacifique et dans les meilleurs délais. Les États-Unis sont solidaires du peuple sénégalais dont le soutien à la démocratie est inébranlable.” A-t-il déclaré.