Diffamation et dénonciation calomnieuse: Deux plaintes de Pape Abdoulaye Touré visent Antoine Diome

0 56

Pape Abdoulaye Touré en veut à Antoine Felix Diome. Actuellement incarcéré suite aux manifestations en soutien à Ousmane Sonko, il a déposé deux plaintes devant le procureur de la République le jeudi 30 novembre dernier, selon les informations de L’As quotidien.

 

Dans sa première plainte, l’étudiant vise Antoine Felix Diome, alors ministre de l’Intérieur, pour diffamation et dénonciation calomnieuse. Pape Abdoulaye Touré reproche au ministre de l’Intérieur de l’avoir diffamé en public, affirmant faussement qu’il avait été arrêté par des gendarmes alors qu’il s’apprêtait à incendier la maison d’un responsable du gouvernement.

La deuxième plainte de Pape Abdoulaye Touré concerne le chef de sécurité du centre des œuvres universitaires de l’UCAD, surnommé « Kaba Kuru ». Les chefs d’accusation comprennent mise en danger de la vie d’autrui, complicité de torture, diffamation et complicité d’une tentative de meurtre. Touré explique que lors de l’attaque dont il a été victime, l’un de ses agresseurs a contacté le chef de sécurité du COUD en mettant l’appel en haut-parleur. Ce dernier l’aurait accusé de participer à l’incendie et au saccage de l’Université, ainsi que d’insulter régulièrement les autorités via les réseaux sociaux.

Pour rappel, Pape Abdoulaye Touré est actuellement en détention provisoire, accusé d’actes susceptibles de compromettre la sécurité publique, de participation à un mouvement insurrectionnel, et d’autres actions.