Démis de ses fonctions au PDS: Moise Rampino prend et fait et cause pour Tafsir Thioye

0 231

« Depuis un certain temps, la presse relaie en boucle que monsieur Tafsir Thioye a été déchu de son poste de porte-parole du PDS parce qu’il aurait donné une consigne de vote en faveur du candidat Amadou Bâ », a remarqué Moise Rampino. Le « Wadiste », dans une note parvenue à la presse, est monté au créneau pour, dit-il, rétablir les faits.

 

« Plus grave, certains journaleux ou pigistes sont même allés jusqu’à dire que c’est après que le Président Wade ait donné une directive en faveur de Bassirou Diomaye Faye. Pur mensonge. Ce lynchage médiatique à l’encontre de l’ex porte-parole du PDS est juste ignoble. Durant 12 ans, le Président Macky Sall a tout fait pour le débaucher et faire de lui le ministre des Finances du Sénégal. Ce que Tafsir a catégoriquement refusé car étant un homme de principe très fidèle et très loyal à Me Wade », soutient Moise Rampino.

Pourtant, poursuit-il, « sous le magistère du Président Wade, il n’était qu’un simple député. Il n’était ni ministre, ni DG. Le SG du PDS a les prérogatives de nommer qui il veut, quand il veut et comme il veut. Le fait de désigner Bachir Diawara à la place de Tafsir est son droit le plus absolu ».

« Moi, qui suis très proche de lui, il ne m’a jamais accordé une fonction dans le parti. D’ailleurs, j’en ai pas besoin. Tafsir Thioye demeure un militant engagé du PDS et reste un fidèle Wadiste. La nouvelle configuration politique fait de lui un homme sur qui le PDS et le Sénégal devront compter pour sortir de la torpeur dans laquelle ils se trouvent actuellement », conclut-il.